L’APPRENTISSAGE DE LA PROPRETÉ… Toute une histoire !!!

Partager l'article
  • 1
  •  
  •  
  •  

Il n’est pas encore propre ? Mais comment tu vas faire si elle n’est pas propre en septembre pour l’école ? ça ne t’inquiète pas ? Angry smile

Je suis quasiment sûre que les ¾ des parents ont déjà entendu ce genre de questions… sauf ceux dont les loupiots ont été propres assez vite !

propreté enfants

La propreté vécue chez nous :

Maïlee commence l’école en septembre (elle n’aura pas encore ses 3 ans mais il n’y a pas d’autres entrées possibles dans l’année).

Elle ne met plus de couches depuis maintenant 3 semaines, youhouhou !!!! ça allège nettement le sac ! Open-mouthed smile

Je suis passée par plusieurs phases en tant que maman.

La 1ère il y a 1 an (oui oui 1 an !) où j’ai cru pendant l’espace de quelques jours qu’elle serait propre assez vite. Elle s’intéressait au pot, voulait venir avec moi aux WC, voulait enlever sa couche… En fait elle aime juste être nue comme un ver ! Alors l’été dernier je lui enlevais la couche de temps en temps lorsqu’on jouait dehors. Et puis l’été est passé et bien évidemment la couche est restée indispensable ! Confused smile

L’année scolaire s’est écoulée et toujours pas de culottes ! Jusqu’en juillet, elle refusait catégoriquement d’aller sur les WC ou sur le pot. Lorsque je lui disais tu peux faire pipi dans le WC, elle répondait avec un NON franc et sincère ! Elle savait très bien que pour aller à l’école, il fallait mettre des culottes puisqu’elle en parlait souvent.

Début juillet, je lui ai dit qu’on allait commencer à enlever la couche sur des petits temps pour faire pipi sur le pot. Elle a plutôt bien accepté la culotte mais pendant 1 semaine, elle allait sur le pot, ne faisait rien dedans et dès qu’elle se levait, elle faisait pipi par terre !!! J’aurais presque pu prendre ça comme de la provocation… Je suis restée très zen et un jour je lui ai dit « Je sais que tu en es capable, mais tu iras sur le WC ou sur le pot quand tu l’auras décidé. »

On a remis la couche et 1 semaine après, c’est elle qui un matin m’a dit qu’elle voulait mettre une culotte. Bilan de la journée : tous les pipis ont été dans le WC et le lendemain matin la couche était sèche. Le soir-même, elle voulait faire dodo avec une culotte. Elle était très fière. Pour le caca, le 1er jour elle n’a pas voulu faire dans les toilettes, donc il a atterri dans la culotte mais le lendemain, impeccable !

En 2 jours, les couches sont devenues une histoire ancienne… et c’est elle qui l’a décidé ! Party smile

Elle m’a donné une bonne leçon ma fille !!! Le lâcher prise libère tout le monde !

« Lâcher prise n’est pas signe d’abandon, mais d’une prise de recul pour laisser une situation respirer » – Nicole BORDELEAU –

 

La propreté en général :

propreté enfant

Comme on le sait, l’apprentissage de la propreté varie d’un enfant à l’autre.

Mais en général elle s’acquiert entre 2 et 4 ans (ce qui laisse une grande marge de manœuvre !)

Pour devenir propre, un enfant a besoin de contrôler ses sphincters, les sphincters étant les muscles qui contrôlent la vessie et l’anus. C’est un processus naturel et spontané !

Il s’agit d’une étape complexe qui demande à la fois une maturité motrice et psychologique. Nos loupiots doivent être suffisamment prêt sur le plan neurologique pour retenir, garder, expulser, pousser, lâcher. Ils doivent également être assez prêts sur le plan affectif. Nous disons souvent que l’enfant est une éponge. S’il ressent l’inquiétude de ses parents, cela risque de l’insécuriser et/ou de le bloquer.

Si en revanche il ne ressent aucune inquiétude venant de l’extérieur, s’il sent cette confiance que ses parents ont en lui, il parviendra plus facilement à s’autonomiser. Thumbs up

Star Comment repérer que notre loupiot est assez mature ?

  • Il fait des gestes précis avec ses mains
  • Il sait monter et descendre les escaliers seul
  • Il nous imite dans ses jeux
  • Il a envie de devenir grand (aller à l’école par exemple)
  • Il sait répondre « oui » ou « non » aux questions
  • Sa couche est sèche et propre pendant plus de 2h consécutives
  • Il connaît les parties de son corps
  • Il montre ou dit quand sa couche est mouillée
  • Il veut enlever sa couche et son pantalon seul
  • Il cherche à imiter l’adulte qui va aux toilettes

Je crois qu’il n’existe pas de méthode particulière pour que nos loupiots deviennent autonomes en matière de propreté. Cependant, nous pouvons avoir une position d’accompagnant et de soutien en leur montrant que nous avons confiance en leurs capacités. Red rose

 

propreté enfants

Comment nous comporter face à cet apprentissage de la propreté ?

  • Faire confiance et lâcher prise
  • Respecter leur rythme
  • Leur permettre de bouger librement
  • Les accompagner par la parole
  • Être patient ! Votre loupiot ne devrait plus mettre de couches à 18 ans, rassurez-vous !!! Open-mouthed smile
  • Rester zen
  • Lire des livres sur le thème peut aider votre loupiot à se familiariser avec le WC ou le pot
  • Les laisser nous accompagner aux toilettes !!! oui oui, vous avez bien lu ! Cela leur permet de démystifier la chose et ils se rendent compte que tout le monde fait pipi et caca à cet endroit.
  • L’été est souvent la période la plus propice car moins de vêtements à enlever et si on est mouillé, c’est moins désagréable que l’hiver !
  • Lui laisser choisir sa culotte ou son slip tous les jours

 

 

Livres pour accompagner nos loupiots vers l’apprentissage de la propreté:

 

Et vous comment cela se passe ou s’est passé à la maison avec vos loupiots ?

Avec gratitude

Claire

A très vite…

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Noémie dit :

    Merci pour ton article très intéressant !
    C’est vrai que l’acquisition de la propreté fait couler beaucoup d’encre, surtout en ce moment quelques jours avant la rentrée ! J’ai l’impression que pour beaucoup de parents (qui sont dans une éducation bienveillante) le plus dur, c’est… le regard des autres ! Finalement, c’est la société qui nous met la pression, parce qu’en tant que parents, on est prêt à suivre le rythme de nos enfants et on sait que c’est important, mais quand on a des questions tous les 2 jours, ça nous met le doute !
    De mon côté, j’ai aussi laissé mes enfants me montrer à quel moment ils étaient prêts à enlever la couche, même si parfois je me disais intérieurement que ça n’arriverait jamais parce qu’ils ont soufflé leurs 3 bougies mais qu’ils ne semblaient pas intéressés du tout par cette affaire ! (mais au bout du compte, ça s’est passé du jour au lendemain, quand ils étaient prêts ! donc je te rejoins à 100% !
    Noémie

    • Claire T. dit :

      Merci beaucoup Noémie pour ton message et ton témoignage… Effectivement, se détacher du regard des autres n’est pas chose simple! Mais encore une fois, ton témoignage montre bien que lâcher prise et faire confiance à nos enfants est quelque chose de véritablement aidant pour eux et leur évolution.
      Je te remercie d’être venue faire un tour sur mon blog et j’espère te revoir bientôt ici!
      Passe une belle journée et une belle rentrée à tes enfants…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :