LES PÉRIODES SENSIBLES OU POURQUOI MAILEE NE SUPPORTE PAS LE DÉSORDRE !

Partager l'article
  • 1
  •  
  •  
  •  

Depuis quelques semaines, Maïlee (2 ans ½) ne supporte pas le désordre : une porte ouverte, sa mamie qui n’a pas ses lunettes sur les yeux, une caisse renversée sur le sol, le drap qui n’est pas bien tiré… Si une chose n’est pas en place, elle peut se mettre dans une grosse colère et être inconsolable tant que l’ordre n’est pas revenu ! Au 1er abord, on pourrait se dire qu’elle est maniaque et que ce serait bien qu’elle se détende !!! Rolling on the floor laughing

Mais quand on connaît un peu les principes de la pédagogie Montessori, on se dit que peut-être elle est dans une période sensible et qu’il vaut mieux ne pas entraver ce développement…

Je m’explique ! Be right back

Dans l’article 10 ACTIVITÉS D’INSPIRATION MONTESSORI À FABRIQUER SOI-MÊME, je vous explique un peu qui est Maria MONTESSORI, cette femme visionnaire qui a vécu au début du siècle dernier et qui a consacré sa vie à observer l’enfant.

Maria Montessori considérait que l’enfant avait un grand potentiel et que, s’il était respecté, il se développait.

Pour elle, LA PETITE ENFANCE (0 à 6 ans) EST CARACTÉRISÉE PAR :

  • Le besoin de protection et de repères,
  • Les périodes sensibles
  • L’esprit absorbant (inconscient de 0 à 3 ans et conscient de 3 à 6 ans)
  • La construction des mouvements coordonnés jusqu’à 3 ans et le raffinement de la motricité fine (de 3 à 6 ans)
  • Le développement du langage
  • La découverte de son environnement
  • Le cheminement vers l’indépendance, l’exercice plus en plus développé de la volonté et de l’autonomie
  • La prise de conscience de son individualité
  • L’exploration sensorielle et l’observation passionnée (qu’est-ce que c’est ? comment on fait ?)
  • Le passage de “aide moi à être moi-même” de 0 à 3 ans à “aide moi à faire moi-même” de 3 à 6 ans

SI CES BESOINS DE L’ENFANT SONT PRIS EN COMPTE, L’ENFANT CULTIVE :

  • l’amour de soi et des autres,
  • l’empathie et l’entre aide,
  • la concentration,
  • l’auto discipline,
  • le goût pour la réalité et une conscience éveillée (au sujet de la nature, de l’Histoire…),
  • la capacité de choisir, de créer et d’avoir des initiatives,
  • l’autonomie et l’indépendance,
  • la joie d’apprendre.

période sensible - développement naturel

 

Que sont les périodes sensibles?

Selon la pédagogie Montessori, entre la naissance et 6 ans l’enfant traverse plusieurs périodes appelées “sensibles” au cours desquelles sa capacité à apprendre est facilité.

Lors de ces périodes l’enfant est absorbé par une activité, il veut la faire et la refaire

Vous avez sans doute remarqué votre loupiot monter et descendre 20 fois par jour l’escalier, empiler des cubes 50 fois dans la journée… Il est dans une période sensible Thumbs up

Ces périodes sont appelées “sensibles” car elles permettent à l’enfant de développer presque inconsciemment et sans effort une nouvelle capacité.

Mais ces périodes sont temporaires. Une fois terminée, l’enfant se désintéresse de la compétence et s’il n’a pas eu la possibilité d’interagir de manière appropriée avec son environnement, l’occasion d’apprendre passe et il deviendra beaucoup plus difficile pour lui de maîtriser cette compétence à l’avenir (mais pas impossible heureusement Winking smile).

Maria Montessori en a dénombré 6 :

  • L’ordre (de la naissance à 6 ans)
  • Le langage (0 à 6 ans)
  • Les petits objets (de 18 mois à 2 ans)
  • La coordination des mouvements (de 1 à 4 ans)
  • Le raffinement des sens (de 0 à 3 ans)
  • Le comportement social (de 2 ½ ans à 6 ans)

 

1. Période sensible à l’ordre

Maïlee est actuellement en plein dedans et n’est donc pas atteinte de maniaquerie !!! Open-mouthed smile

L’enfant est fortement sensible à l’ordre extérieur dès sa naissance dans le but de comprendre son environnement et lui donner un sens. L’enfant période sensible de l'ordreclasse, donne une fonction, une destination et un emplacement à chaque chose et à chaque personne, dans le temps et dans l’espace.

Un environnement ordonné aide l’enfant à construire sa pensée et sa compréhension du monde. L’ordre est un facteur sécurisant pour l’enfant et l’aide à installer ses repères. L’ordre lui offre la possibilité de s’orienter.

–> C’est la période au cours de laquelle l’enfant apprend à ranger, à classer. On la reconnaît facilement : l’enfant remet tout en place, identifie au moindre coup d’œil les objets qui ne sont pas à leur place.

 

2. Période sensible au mouvement

L’enfant est naturellement poussé au mouvement. Sa sensibilité motrice le guidera pour développer l’usage de ses mains (motricité fine) et acquérir la station verticale (motricité globale).

Le mouvement de l’enfant est d’abord instinctif, puis il devient intentionnel : mouvement et volonté sont liés.

Le mouvement aide l’enfant à construire sa pensée et inversement, on parle d’intégration psychomotrice.période sensible au mouvement

Le mouvement permet également d’acquérir son indépendance et grâce à lui, l’enfant agit sur son environnement (gestes et déplacements).

La sensibilité au mouvement de l’enfant le conduit naturellement à la marche sans aucun enseignement extérieur (action de « l’esprit absorbant »).

–> Votre loupiot peut se mettre à porter des charges très lourdes ou à monter et descendre 20 fois un escalier. Il peut s’entraîner à sauter, à danser, il aime les comptines gestuées et il répète, il répète sans cesse.

 

3. Période sensible au langage

Cette période particulière chez l’enfant lui permet d’assimiler toutes les langues couramment parlées dans son environnement par l’action de son esprit absorbant. Cette faculté s’estompe progressivement après 6 ans.

A partir d’un certain âge, une langue ne s’assimile plus, elle s’enseigne car la période sensible est passée.période sensible au langage

Dès la vie utérine, l’enfant intègre le langage oral. On parle d’explosion du langage oral vers 2 ans.

Vers l’âge de 3/4 ans, l’enfant est naturellement sensible au langage écrit et entre dans les symboles : c’est le début de l’écriture puis de la lecture. L’écriture émerge aussi naturellement que la parole émerge chez l’enfant, si l’environnement est suffisamment bien préparé pour répondre à ses besoins.

–> Parlez à votre loupiot, lisez-lui des livres avec une bonne qualité de vocabulaire, introduisez-le à une deuxième langue si vous le pouvez.

 

4. Période sensible au raffinement sensoriel

C’est à l’aide de ses sens (le toucher, l’ouïe, la vue, l’odorat, le goût) que l’enfant découvre le monde et réalise des apprentissages fondamentaux qui lui permettront de se développer.

Dès la naissance, l’enfant dispose déjà de plusieurs capacités sensorielles de base qui vont se perfectionner tout au long de son enfance. Le bébé découvre le monde en mettant tout à la bouche, et c’est un processus normal et même essentiel.période sensible au raffinement sensoriel

Les expériences sensorielles permettent à l’enfant de se constituer des points de repère.

Plus nous alimentons cette période sensible de notre enfant, plus nous l’aidons à connaître son environnement, à disposer d’une palette de nuances riches et fines, à être en conscience.

C’est la raison pour laquelle la pédagogie Montessori met tant l’accent sur la vie sensorielle au cours de la période 3/6 ans.

 

5. Période sensible au développement social

L’enfant se tourne naturellement vers les membres de son espèce pour en apprendre les caractéristiques.

L’homme vit en société, l’enfant cherche à appartenir au groupe et à s’y adapter (grâce aux capacités de son esprit absorbant) dès son plus jeune âge. période sensible au développement social

La période de 0 à 6 ans est propice pour imiter le comportement des autres et se construire son image en tant qu’individu, membre à part entière d’un groupe.

L’enfant prend d’abord conscience de lui-même en construisant son identité, il prend ensuite conscience des autres.

–> C’est la raison pour laquelle nos loupiots aiment tant les jeux d’imitation. Et la différence est flagrante entre un enfant de 18 mois qui ne s’intéresse pas aux autres et joue seul, et un enfant de 4 ans qui court et s’invente toutes sortes de jeux avec ses amis.

 

6. Période sensible aux petits objets

Les petits enfants entre 1 et 2 ans sont attirés par les objets ou détails minuscules de leur environnement que nous ne remarquons pas en tant qu’adulte.

Leur intérêt porte sur ce qui est à la limite du perceptible. période sensible aux petits objets

Leur manipulation pourrait alors favoriser la motricité fine, mais cela nécessite un soin particulier pour éviter que l’enfant avale par mégarde des objets.

–> Durant cette période de grande attention aux détails, le moindre trajet à pied peut être éprouvant ! Il faut souvent prévoir plus de temps pour lui permettre de s’arrêter davantage (il a tellement à découvrir durant cette période !)

 

périodes sensibles, l'enfant grandit

 

Je vous propose de télécharger le pdf « Que pouvons-nous proposer à nos loupiots lors des périodes sensibles ?

Avez-vous remarqué vos loupiots être dans ces périodes sensibles ?

Racontez vos anecdotes…

 

Avec gratitude,

Claire

A très vite…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :