OUTIL N°10 – LE DESSIN COMME LIBERATEUR D’EMOTION

Partager l'article
  • 1
  •  
  •  
  •  
Cet article s’inscrit dans le cadre du défi “30 jours, 30 outils pour aider votre loupiot à gérer ses émotions”. Le défi commence ici !
Belle lecture

Les enfants dessinent spontanément sans se demander s’ils vont être jugés, sans contraintes et sans se retenir. C’est donc un excellent outil pour leur permettre de s’exprimer librement et de laisser leurs émotions parler (qu’elles soient agréables ou non).

« L’enfant qui dessine va droit à l’essentiel. Il suit la perspective du cœur qui dessine ce qui n’est pas, pour mieux voir ce qui est. » – Christian Bobin

La plupart des personnes ne pensent pas en mots mais plutôt en images. C’est d’autant plus vrai pour les enfants. Imager ce qu’il y a dans son cœur s’avère donc souvent plus facile pour nos loupiots.

Le dessin permet de développer sa personnalité et de mieux gérer son stress. Il favorise aussi la créativité, ce qui donnera à nos loupiots de meilleures capacités à trouver des solutions pour résoudre des problèmes.

Chaque couleur a sa symbolique, son émotion

L’utilisation répétée de couleurs dans un dessin est très représentative de ce que ressent un enfant. C’est souvent un message implicite qu’il lance :

Le rouge pour les émotions fortes comme la colère, l’angoisse ou même l’agressivité. Le message est assez fort en général !

Le bleu pour le calme, la paix, l’harmonie et la tranquillité.

Le vert pour l’intuition, la curiosité, le bien-être.

Le jaune pour la joie de vivre, la lumière, la curiosité.

L’orange pour signifier un besoin de contact social et l’esprit d’équipe.

Le violet pour l’hésitation et l’ambivalence. Cette couleur peut signifier que votre loupiot est un peu perdu !

Le rose pour la douceur et la tendresse. Votre loupiot est ouvert à un échange.

Le marron pour la sécurité, la stabilité, la patience et la l’ordre.

Le noir pour la confiance en soi et un caractère secret (finalement rien de négatif, contrairement à ce que l’on pourrait croire !)

 

Dessiner ses émotions pour les libérer :

  • Dessiner sa colère :

Proposez à votre loupiot de dessiner sa colère en la personnifiant : un monstre, un bonhomme laid, un ogre,… (à lui de voir)

Lorsqu’il a terminé son dessin, il froisse la feuille ou la jette à la poubelle, ou (si vous êtes d’accord) la brûle. L’important est que quand il se débarrasse de son dessin, il dise à haute voix : « Adieu colère, c’est moi le (la) plus fort(e) ! »

Ainsi il se détache de cette émotion et souligne le fait qu’elle ne le définit pas.

 

  • Dessiner sa peur :

Proposez à votre loupiot de dessiner ce qui lui fait peur

Demandez-lui de décider ce qu’il voudrait faire de cette peur. Par exemple comme dans Harry Potter où avec la formule magique « riddikulus », Ron transforme une araignée géante en patineuse !

Il dessine donc comment il va transformer cette peur pour en faire quelque chose de beaucoup moins effrayant et pourquoi pas marrant !

Cette façon de représenter son émotion va laisser libre cours à son imagination et lui permettre de prendre de la distance afin de la maîtriser.

 

  • Dessiner sa tristesse :

Proposez à votre loupiot de dessiner sa tristesse sur une feuille et la cause de ce qui le rend triste sur une autre feuille.

Demandez-lui ensuite de dessiner quelque chose qui le rend heureux. Une fois ce petit bonheur sur papier, dites-lui comment il souhaite se libérer de cette tristesse pour ne garder que son dessin-bonheur (le froisser et le jeter, le couper en de minuscule petits morceaux, la poser par terre et sauter dessus… à lui de choisir)

Quand il s’est débarrassé de ce dessin-tristesse, il affiche son dessin-bonheur dans sa chambre pour qu’il se souvienne que « après la pluie vient le beau temps ! »

Petit conseil : Laissez toujours à vos loupiots des feuilles et crayons/feutres à portée de mains… on ne sait jamais à quel moment une émotion va surgir !  😉

« Pour un adulte une feuille de dessin reste ce qu’elle est. Donnez-la à un enfant, elle devient une scène de théâtre. » – Heimana Greig

 

Belle journée,

Avec gratitude,

Claire

A demain…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :