OUTIL N°3 – La méditation, un jeu d’enfant (ou presque !)

Partager l'article
  • 1
  •  
  •  
  •  

Bienvenue à nouveau sur Objectif Bienveillance ! Comme ce n'est pas la 1ère fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon guide qui vous explique comment aider votre enfant à faire grandir sa confiance en lui et qui vous donne 2 supers outils pour l'aider dans cette voie : cliquez ici pour télécharger le guide gratuitement ! 🙂

Cet article s’inscrit dans le cadre du défi “30 jours, 30 outils pour aider votre loupiot à gérer ses émotions”. Le défi commence ici !
Belle lecture

On a demandé à Bouddha : « Qu’as-tu gagné grâce à la méditation ? » Et il a répondu : « Rien ! Cependant, laisse-moi te dire ce que j’ai perdu : La colère, la dépression, la folie, la peur d’être vieux et celle de mourir. »

Aujourd’hui, je veux vous présenter une méthode que je découvre depuis quelques temps et qui me permet de me recentrer sur moi-même, de lâcher prise, d’être à l’écoute de mon corps et de mes émotions et de redécouvrir des sensations. Il s’agit de la MEDITATION.

meditation-1384758_1920

Même si la méditation est une pratique répandue dans les pays nordiques ou en Orient, elle commence doucement à se développer chez nous et devient une activité accessible à tous, petits et grands.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, La méditation n’est pas une technique de relaxation pour calmer les enfants ou les adultes d’ailleurs. Même si elle est en général apaisante, le but de la méditation n’est pas de détendre mais plutôt de se recentrer sur soi et d’observer ce qui se passe à l’intérieur de son être (ses émotions, ses pensées, ressentir son corps…) mais aussi autour de soi (bruits, odeurs, sensations…)

 

Elle a de nombreux, nombreux bienfaits :

  • Elle influe sur les humeurs.
  • Elle permet de partir à la découverte de son monde intérieur et d’en prendre soin.
  • Elle aide à prendre conscience de ses émotions, de ses sensations et à les accepter sans juger. Dans le cadre d’une émotion intense (la colère par exemple), l’enfant peut observer ce qui se passe en lui, comment ce feu débute et devient grand, ou comment cette tempête est forte et fait du bruit. Grâce à la méditation, il pourra se rendre compte et prendre conscience que cette colère n’a pas besoin de grandir.
  • Elle permet d’identifier plus clairement ses besoins. Par exemple, si votre loupiot se sent nerveux parce qu’il y a beaucoup de bruit, il peut décider de se retirer dans un coin avec un jeu calme.
  • Elle permet d’être à l’écoute de son corps et de mieux le connaître.
  • Elle permet de redécouvrir ses sens. Grâce à elle, on s’attarde sur les sensations corporelles (l’expiration et l’inspiration, le vent sur la peau, la chaleur du soleil…)
  • Elle diminue le stress et l’anxiété.
  • Elle augmente le sentiment de bien-être.
  • Elle favorise la concentration, l’attention et le calme.
  • Elle augmente la matière grise dans les parties du cerveau associées à l’apprentissage.
  • Elle aide à lâcher prise et à se connecter au moment présent (chose que les tout-petits maîtrisent naturellement !)
  • Elle développe la créativité.
  • Elle favorise la confiance en soi grâce à la connaissance de soi.
  • Elle diminue les tensions et ainsi les conflits.

« Si la méditation était enseignée à tous les enfants âgés de 8 ans sur la Terre, nous ferions disparaître la violence du monde en une génération » – Dalaï Lama –

Vous voyez, ce n’est pas moi qui le dis mais le plus grand chef spirituel du Tibet et du monde bouddhiste. Ce n’est pas rien quand même !!! 

Il est donc possible de commencer à initier votre loupiot à la méditation dès son plus jeune âge (5 ans environ). A partir de cet âge-là, l’enfant a la capacité de décrire ses ressentis, ses émotions et a une plus grande conscience de son corps.

La méditation doit être un moment agréable, il est donc nécessaire que votre loupiot en ait envie.

Il existe plusieurs formes de méditation mais la pleine conscience semble être la plus adaptée aux enfants

Elle peut se pratiquer partout (à la maison, en classe, à l’intérieur, à l’extérieur), à n’importe quel moment (le matin, à midi, le soir) Il n’y a pas de limites, c’est génial ! Autant en profiter !!!  

Au début, il est plus facile pour un enfant de méditer dans un endroit calme et rassurant et à un moment où il n’est pas excité, mais au fur et à mesure qu’il se familiarisera avec la technique, il saura méditer n’importe où et n’importe quand.

Les 1ères séances de méditation sont courtes (environ 1 minute) et vont augmenter petit à petit jusqu’à atteindre parfois 15 minutes.

Comment la pratiquer ?

La méditation n’est pas forcément se mettre en position du lotus et faire « wommmmmm » avec sa bouche en fermant les yeux ! C’est bien plus que cela surtout avec les enfants.

L’important est de se mettre dans une position confortable (allongé, assis…)

Pour les enfants, on se concentre beaucoup sur les sens :

–> Écouter les bruits extérieurs : le vent, le chant des oiseaux, les voitures qui passent, le bruit de l’eau qui coule, les voix des personnes au loin…

–> Se concentrer sur ce qui se passe à l’intérieur de son être. Un exercice qui fonctionne bien est la « météo intérieure » : Demandez-lui quel temps fait-il en lui ? fait-il soleil ? y a-t-il des nuages, de la pluie, une tempête ? C’est excellent pour s’attarder sur ses émotions et les apprivoiser.

–> Si votre loupiot est plus agité, qu’il rit ou ne tient pas en place, utilisez son mouvement pour méditer. Demandez-lui ce qu’il ressent dans son corps quand il rit ou quand il bouge, par exemple.

–> Les histoires sont extrêmement percutantes et marchent très bien avec les enfants

Voici 3 histoires à télécharger pour méditer avec votre loupiot : https://objectifbienveillance.com/wp-content/uploads/2019/03/exercices-de-médiation.pdf

Et si le cœur vous en dit, n’hésitez pas vous aussi à vous initier à la méditation… c’est un merveilleux cadeau que vous vous ferez ! Smile

La méditation a besoin d’être pratiquée régulièrement pour en connaître les bienfaits, il ne faut donc pas baisser les bras. Et croyez-moi, lâcher prise n’est pas quelque chose de naturel, mais ça s’apprend…

lotus-1205631_1920

Bonne méditation, prenez soin de vous !

Avec gratitude,

Claire

A demain…

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :