PENSÉES D’UNE MAMAN PASSIONNÉE ET BIENVEILLANTE

Partager l'article
  • 2
  •  
  •  
  •  

D’abord passionnée par les enfants depuis mon adolescence, je rêvais déjà d’être maman à l’âge de 14 ans. Je ne concevais pas ma vie sans enfants.

Je me suis formée pour devenir Auxiliaire de Puériculture et travailler auprès de tout-petits. Pendant plus de 10 ans, j’ai fait partie de la vie de plusieurs dizaines de loupiots et j’ai découvert pendant ces années la philosophie Montessori et les principes de l’approche Pikler-Loczy entre autres.

J’ai eu la chance de travailler avec une équipe qui essayait toujours d’aller encore plus loin dans la bienveillance et qui se remettait sans cesse en question pour le bien-être des enfants et la qualité de l’accueil.

La vie a fait que j’ai mis quelques années (31 ans) avant de connaître le bonheur incommensurable de devenir maman et avec du recul, aujourd’hui, je remercie le destin qu’il en soit ainsi.

Il m’a fallu toutes ces années pour gagner en maturité et prendre conscience de qui j’étais afin d’accueillir au mieux et dans les meilleures conditions ma petite merveille.

Alors pour accompagner du mieux possible ma fille et rester dans la lignée de ce que j’avais appris dans ma pratique professionnelle, je me suis documentée, j’ai lu, beaucoup lu sur le sujet (et je continue encore… il y a tellement de très bons livres !).

Aujourd’hui je sais qu’il existe beaucoup d’outils pour aider nos loupiots à s’épanouir et pour vivre ce rôle de parents sereinement.

Je les expérimente et je souhaite vous les faire partager…

Avec l’aide de Maria Montessori mais pas que… Les méthodes Faber et Mazlich, et Steiner m’inspirent aussi par certain côté ! tout ce qui est alternatif en fin de compte.

Je pioche un peu dans beaucoup de méthodes bienveillantes pour m’aider au quotidien avec ma fille, mais aussi avec tous les enfants que je côtoie.

Ce qui m’inspire, ce qui résonne en moi, ce en quoi je crois…

fox-3166166_960_720

La société actuelle n’est selon moi plus adaptée en terme d’éducation. On demande à l’enfant de s’adapter au rythme plus que soutenu des adultes alors que c’est l’inverse qui devrait opérer. L’enfant a besoin d’avancer à son propre rythme pour grandir et se développer. Son cerveau a besoin de temps et certainement pas de pression pour maturer.

L’école d’aujourd’hui ne sert plus l’enfant avec bienveillance afin qu’il découvre qui il est réellement et quels sont ses talents.

Bien au contraire !

On lui demande de rentrer dans un moule et de devenir compétitif.

Si « par malheur » il ne peut pas rentrer dans ce moule, on lui colle une étiquette qui le suivra longtemps et qui entravera sa confiance en lui et son estime de lui-même.

Et croyez-moi, je sais de quoi je parle !

Devenir maman, parent est une chance pour certain, une évidence pour d’autres et même normal, logique pour quelques-uns.

En ce qui me concerne, devenir maman est ma plus grande réussite, ma plus grande fierté… moi qui ne pouvait pas tomber enceinte « comme ça » ! Ma fille est mon petit miracle !

Être parent est selon moi le « métier » le plus difficile car il ne s’apprend pas mais se vit au quotidien. Il n’y a pas de recette.

Mais c’est aussi le plus merveilleux, le plus épanouissant et le plus gratifiant grâce à cet amour inconditionnel et mutuel.

Lorsque ça nous tombe dessus, on ne comprend pas toujours ce qui nous arrive, on n’est pas forcément préparé et c’est bien dommage car c’est de mon point de vue ma plus grande mission !

Il se vit au quotidien, et chaque geste, chaque parole peuvent avoir une conséquence sur nos petits bouts…

C’est une grosse responsabilité que d’accompagner son enfant sur le chemin de la vie, de le guider afin qu’il devienne un adulte épanoui et heureux.

Et ce n’est pas toujours évident et simple de savoir comment s’y prendre avec eux. Ils nous poussent dans nos retranchements, nous font vivre tout un panel d’émotions parfois insoupçonnés et ce n’est qu’en le vivant que l’on s’en rend compte.

On peut malgré tout s’y préparer…

Pourquoi ce blog et pourquoi cette nouvelle aventure pour moi, et j’espère pour nous ?

  • Parce que l’éducation n’est pas une seule méthode.
  • Parce que je suis convaincue qu’il y a du bon à prendre de partout (ou presque !).
  • Parce que l’on apprend tous les jours.
  • Parce que je garde l’espoir (naïf diraient certains ) que le monde peut changer et devenir meilleur grâce à nos enfants.
  • Parce que tout le monde est acteur de sa propre vie…
  • Parce que j’entends et assiste à des scènes « éducatives » qui sont violentes pour moi, mais aussi et surtout pour les enfants et que les adultes n’ont pas conscience des conséquences et j’aimerais qu’ils en soient informés.
  • Parce que je voudrais que tous les enfants grandissent dans un climat serein, paisible, inondé de bienveillance.
  • Parce que c’est de notre rôle à nous, parents-éducateurs-enseignants, de permettre à nos loupiots de s’épanouir et de devenir des adultes heureux.
  • Parce que « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin » (proverbe africain)
  • Parce que je crois en un monde conscient et en l’Humanité !

Belle lecture!

Avec gratitude,

Claire

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. Claudie dit :

    Tres belles pensées bienveillantes! Hâte de découvrir de nouveaux articles !!

  2. Brunel Evelyne dit :

    Quand je lis ce texte je te reconnais.
    Il est émouvant plein de tendresse d’amour de partage. Tout toi. Je suis fière et heureuse de te connaître. Ta
    puce sera entourée d’amour, de douceur, d’équilibre. Je sais qu’elle apprendra vos valeurs, votre tolérance .
    Belle famille 👏❤️

  3. Gwen dit :

    Rempli d’émotions ton texte!
    Je partage toutes tes idées, surtout sur le système scolaire, ayant pu constater les différentes approches entre les USA et la France. Les profs américains que je connais (car je ne sais pas si c’est une généralité) , n’ont jamais fait de commentaires négatifs envers un étudiant même en difficulté. Ils cherchent toujours à valoriser leurs élèves !
    Hâte de voir l’évolution de ton Blog! 😚

    • Claire T. dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire! Je suis ravie que mon blog ait déjà traversé l’Atlantique et je suis contente de savoir que dans la plus grande puissance mondiale, l’encouragement et la bienveillance sont de mise!
      A très bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :