Sois sourd et avance!

Partager l'article
  
 
 

 

 

« Tout le monde savait que c’était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas, et qui l’a fait. »

– Marcel Pagnol –

Comment cette phrase résonne pour toi?

Nous sommes très très souvent influencés par ce que pensent notre entourage, nos amis, notre famille et parfois même des inconnus. Nous écoutons leur dires avant même d’écouter notre petite voix intérieure.

Si j’avais écouté certaines réflexions et certains conseils autour de moi, je ne serai pas là à t’écrire aujourd’hui.

« C’est trop difficile! » ; « c’est impossible » ; « c’est trop risqué » ; « ça ne marchera jamais »…

 

As-tu toi aussi entendu ce genre de phrases lorsque tu as expliqué un nouveau projet, une nouvelle idée, une envie, un rêve…?

Comment as-tu réagis?

As-tu laissé tomber?

As-tu quand même essayé?

As-tu douté?

 

Ces phrases-là sont de véritables poisons même si elles partent d’une bonne intention la plupart du temps, celle de nous protéger!

Elles nous freinent dans l’audace, la confiance, le fait d’oser, la découverte…

Alors, sois sourd et avance!

 

C’est exactement pareil avec nos enfants!

Comment leur parlons-nous?

Comment les encourageons-nous?

Comment contribuons-nous à faire grandir leur confiance en eux?

Comment croyons-nous en eux?

Comment nous les incitons à oser, à découvrir et ne pas se limiter?

 

Tant de questions à se poser pour les accompagner à grandir avec foi, confiance et audace!

 

Pour illustrer ceci, j’aimerais te raconter une histoire (d’un auteur inconnu) qui résonne beaucoup et que je t’invite à raconter à tes enfants.

Elle montre qu’une parole peu encourageante peut avoir un impact négatif sur la vie de quelqu’un. Le doute peut empêcher d’avancer. Les paroles ont un pouvoir incommensurable!

 

L’ALLÉGORIE DES PETITES GRENOUILLES

Il était une fois un groupe de grenouille… qui voulait faire un concours.

Elles avaient comme but de grimper au sommet d’une très haute tour.

Il y avait beaucoup de spectateurs pour regarder la course et pour encourager les petites grenouilles.

La course commença.

Pourtant, aucun des spectateurs ne croyait qu’une grenouille réussirait à monter jusqu’au sommet de la tour.

On n’entendait que : « Oh que c’est fatiguant! »; « Elles ne réussiront jamais à grimper là-haut » ou encore « Pas possible de réussir, la tour est trop haute »

Les petites grenouilles commencèrent à abandonner, à l’exception d’une seule, qui continua de grimper vivement plus haut.

Les spectateurs continuaient de crier : « C’est beaucoup trop haut, personne n’arrivera au sommet »

De plus en plus, les petites grenouilles abandonnaient et partaient… une seule continuait de grimper avec persévérance. Elle ne voulait pas abandonner.

Toutes les petites grenouilles abandonnèrent, à l’exception de cette petite grenouille qui, avec une immense détermination réussit à monter toute seule jusqu’au sommet!

Ensuite, tout naturellement, toutes les petites grenouilles voulurent savoir comment elle avait fait pour grimper jusqu’en haut.

Un des spectateurs lui demanda.

Ainsi a-t-on appris que … la petite grenouille victorieuse était sourde!

 

Morale de cette histoire, tu l’auras compris:

Ferme tes oreilles aux paroles négatives, décourageantes, garde le cap et crois en toi.

Encourage le plus possible tes enfants à croire en leurs rêves, à toujours essayer et oser.

 

Avec gratitude,

Claire

 

A très vite…

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :